Ecole Primaire Maria Assumpta

Projet Pédagogique EPMA

Projet pédagogique de l'EPMA

Le projet pédagogique de l’école primaire Maria Assumpta s’inscrit dans celui du réseau libre catholique pour l’enseignement fondamental appelé « Programme Intégré ».

Le projet pédagogique de l’école primaire Maria Assumpta s’identifie à celui du Centre Scolaire Maria Assumpta tout en précisant les ajouts suivants :

Le projet pédagogique du Centre Scolaire Maria Assumpta dit :

«  Nous voulons mettre en place une pédagogie construite sur le sens »

Dans le vécu de notre école primaire cela veut dire :

- que l’équipe éducative développe des stratégies visant le dépassement de soi, le gout* de l’effort, du travail bien fait, le sens des responsabilités.

- que pour susciter la motivation à l’apprentissage, gage de rigueur, de gout* pour l’effort et d’envie de se surpasser, chaque enseignant mettra en place une pédagogie participative ; pédagogie où l’enfant actif doit résoudre des défis réels, cohérents et à sa portée, par des observations, des recherches et des manipulations.

Pour y arriver nous voulons mettre en avant les moyens suivants :

- partir de situations-problèmes (défis) où l’élève doit prendre conscience de l’insuffisance de son savoir antérieur, c’est-à-dire résoudre un problème et permettre à l’élève d’enrichir ses connaissances de nouvelles représentations en dépassant celles qui faisaient obstacle

- réutiliser/ transférer ses apprentissages dans un autre contexte

- pédagogie par projet et/ou thème (occasionnellement)

- discuter davantage des méthodes d’apprentissage lors des concertations (idées concrètes, vraies situations défis)

- partir des représentations et du vécu des élèves

- faire prendre conscience aux élèves de leurs propres capacités (visuel, auditif, kinesthésique)

- métacognition/échange entre enfants

- matériel didactique réalisé par l’élève

- organisation spatiale de la classe pour permettre les apprentissages

- travailler occasionnellement en groupe cycle

- sens de l’effort (participation active)

Le projet pédagogique du Centre Scolaire Maria Assumpta dit :

« Nous voulons permettre à l’enfant de construire son autonomie et son indépendance »

Dans le vécu de notre école primaire cela veut dire :

- que dans l’organisation de sa classe chaque enseignant veillera à réaliser des activités permettant aux enfants de devenir autonomes et responsables de leurs apprentissages, travaux et comportements.

- qu’une saine discipline, construite avec les enfants pour leur faire prendre conscience de leurs droits et devoirs est indispensable.

- que pour permettre le développement de l’indépendance et de l’autonomie de chaque enfant, les enseignants construiront le respect de soi-même, des autres, du matériel, des règles de vie en commun appliquées aussi bien à l’école qu’à l’extérieur.

- qu’à la fin de chaque cycle, tous les enfants seront évalués sur les connaissances et les compétences précisées dans les « Socles de compétences » et le «  Programme Intégré » qu’ils auront acquis dans une méthodologie de construction des savoirs.

Pour y arriver nous voulons mettre en avant les moyens suivants :

- construire progressivement des règles de vie avec les enfants (conseil de classe et d’école, évaluations concernant le travail et le comportement)

- découvrir et construire avec les enfantsdes démarches d’apprentissage (construire un référentiel)

- inviter les enfants à se poser des questions, à chercher des solutions et à s’auto-évaluer
 Le projet pédagogique du Centre Scolaire Maria Assumpta dit :

 « Nous voulons mettre en avant la coopération et le partage »

  Dans le vécu de notre école primaire cela veut dire :

 1. Que cette coopération et ce partage soient vécus au niveau des enseignants et des autres acteurs pédagogiques permettant une plus grande cohérence dans l’apprentissage des enfants qui leur sont confiés.

Pour y arriver nous voulons mettre en avant les moyens suivants :

- les concertations horizontales et verticales

- les journées pédagogiques et des réunions diverses

- des projets vécus en école (journée sorcières, accueil de St Nicolas, marché de Noël)

- des moments de convivialité

2. Que cette coopération et ce partage soient vécus au niveau des enfants.

Pour y arriver nous voulons mettre en avant les moyens suivants :

- les conseils de classe et le conseil d’école

- les travaux en groupes

- des périodes de remédiation et de tutorat entre les enfants

- des jeux d’équipes et de coopération

Le projet pédagogique du Centre Scolaire Maria Assumpta dit :

« Nous voulons être respectueux des différences »

Dans le vécu de notre école primaire cela veut dire :

- que chacun, enseignant ou enfant est reconnu et respecté dans sa singularité.

- que cela implique une équipe éducative soudée avec une ouverture d’esprit de la part de chacun permettant un échange d’idées et un partage d’expériences personnelles.

Pour y arriver nous voulons mettre en avant les moyens suivants :

  1. 1.  L’école développe un savoir-être et un savoir-vivre dans le respect de la personnalité et des caractéristiques de chacun et ce dans différents domaines :

- le rythme d’apprentissage

- la religion

- la race

- les capacités physiques, intellectuelles, artistiques

- les situations sociales et affectives

- la situation matérielle

- l’aspect physique

Ces points sont développés quotidiennement dans le vécu de la classe.

2. Notre école varie les situations d’apprentissage :

- apprentissages collectifs :

    en verticalité (enfants / enseignants)

    en horizontalité ou/et par groupe (enfants / enfants) :   

  • entraide entre enfants
  • répartition des rôles et des tâches
  • conflits socio-cognitifs
  • conflits gérés et non étouffés
  • critiques constructives, dialogue

- apprentissages individuels :

  • remédiations
  • coin lecture
  • contrats de travail
  • référentiels-fichiers
  • bibliothèque
  • auto-évaluation
  • auto-correction

*Nouvelle orthographe

Zone Enseignants